Agenceur d'espaces pro

Agencement d'espace professionnel


Ce secteur d'activité est ouvert à tous : décorateur, étalagiste-décoratrice, décorateur-scénographe, architecte d’intérieur, technico-commercial en mobilier de bureau, chargé d’affaires en agencement intérieur, responsable show-room…

Les métiers sont nombreux et extrêmement variés dans le secteur de l’agencement et l’ameublement d’espaces professionnels. 

Entre architecture d'intérieure, décoration, vente de mobilier, les métiers de ce secteur se croisent, les carrières évoluent, et un large choix de secteur d'activité s'offre à vous... La plupart des enseignes l'ont compris : les agenceurs d'espaces professionnels sont très recherchés pour des postes de concepteur-vendeur... 


Qu’il s’agisse de l’installation de bureau, d’un relooking de boutique ou de la décoration d’un restaurant, les professionnels sont eux aussi de plus en plus attentifs aux atmosphères des espaces de travail ou de rencontre avec leur clientèle qui valorisent l’image de la marque ou de l’entreprise.

 

Plusieurs secteurs d'activités sont possibles...

Vendre et concevoir un projet d’aménagement...

On parle du chargé d’affaires ou du chef de projet en agencement intérieur.

Architecte d’intérieur, il répond « sur mesure » aux besoins des professionnels. Il est employé par un bureau d’étude ou une entreprise spécialisée dans l’agencement d’espaces tertiaires ou de stand (il s’occupe à la fois de planifier l’aménagement sol/mur/cloison et de la vente de mobilier).

Niveau bac +2 à bac+5. Le salaire est fixe.

 

Vendre du mobilier professionnel...

Le technico-commercial en mobilier de bureau et industrie prospecte et développe les ventes de mobilier  et en équipement professionnel.

Il est en charge d’un secteur défini : prospection active, réalisation de plans d'actions commerciales, suivi des commandes clients, développement d’un réseau de prescripteurs, suivi des implantations chez le client.

Il travaille souvent en corrélation avec le bureau d’études projet (architectes, dessinateurs industriels), l’atelier d’usinage, sous la responsabilité de la direction générale. Il a très souvent un salaire fixe, avec primes et véhicule de fonction.

Formation vente, bac +2.

 

Valoriser les produits en rayon, en vitrine…

L’étalagiste décorateur ou décoratrice valorise les produits en rayon, en vitrine pour les commerces ou les grandes surfaces.

Son objectif est de réaliser une présentation attrayante pour les clients afin de booster le chiffre d'affaires du magasin.

Formation conseillée : post bac ou CCIP. Il n’existe pas de diplôme d’État.

Il travaille en indépendant ou en tant que salarié pour les centres commerciaux et magasins à grande surface.

 

Décorer une boutique, un stand…

Le responsable de showroom déco, chef décorateur intérieur, assistant-décorateur aménage la décoration d’une boutique, d’un show room, d’un stand, d’un restaurant, d’un hôtel.

Ce sont les métiers issus de la décoration d’intérieur. Les formations sont très diversifiées, il n’existe pas de diplôme d’état, mais certains BTS sont adaptés.

Très souvent, ils travaillent en indépendants ou sont salariés dans une enseigne de déco ou de bricolage. Ils peuvent également travailler en entreprises de décoration intérieure ou en cabinet d’architecture.

Niveau Bac +2.