Home designer

Home Designer

Ce professionnel, qui a une approche individualisée vis à vis du client est un profil très recherché par certaines enseignes de cuisines et d'aménagement d'intérieur... Ces compétences sont des véritables atouts pour le métier de concepteur-vendeur...

Plusieurs facettes pour ce métier : décorateur, décoratrice, designer en décoration intérieure, conseiller, conseillère en aménagement intérieur, home stager, déco-planner…

 

Très souvent à son compte, le spécialiste de la décoration intérieure aide les particuliers et les professionnels à aménager, décorer, relooker, personnaliser leurs espaces de vie, de travail, de réception, leurs boutiques,…

Sa mission : le coaching déco et aménagement, relooking, home staging, création de vitrines, d’ambiances boutiques, personal shopper (achats de meubles, luminaires, antiquités pour le client...).

 

La passion de l’art, du mobilier, de la décoration : la créativité alliée à un sens de l’écoute et de l’organisation.

Le savoir-faire du décorateur intérieur s'exprime dans de nombreux domaines : création d'une ambiance, agencement de meubles, choix des matières, couleurs aux murs, des tissus.

Il peut prendre en charge le suivi de chantier des travaux d’aménagement, mais contrairement à l’architecte d’intérieur, il ne touche ni aux cloisons, ni à la structure de la maison.

Il travaille donc souvent en collaboration avec un cabinet d’architecture intérieure.


Un métier d’art et une gestion de chef d’entreprise...

C’est un métier de passion qui exige d’entretenir un réseau de clients, de professionnels (peintres, tapissiers, cuisinistes, antiquaires…) et un excellent carnet d’adresses déco et aménagement. Le décorateur est le metteur en scène d’une décoration conçue en amont avec le particulier ou le professionnel. Plus qu’un guide, il doit aussi accompagner le suivi de chantier, prospecter sa clientèle et gérer son activité (auto-entreprise ou entreprise).

Très en vogue, les émissions de télévision sur la décoration intérieure ou le home staging (relooking de maison pour booster leur vente) peuvent déclencher des carrières, mais il faut toutefois savoir que les débouchés sont restreints et que la profession est difficile pour les débutants.

Les stages en entreprises de décoration, cabinet d’architecture intérieure, ou dans de grandes enseignes de décoration permettent de multiplier les expériences et les rencontres pour créer son réseau de relations.

Découvrez le Témoignage d'Hervé, Architecte et décorateur d'intérieur
À savoir : La profession n’est pas réglementée : il est difficile d’élaborer un profil type.

Généralement, les home designers ont un niveau de Bac +2 à Bac +5, et ont suivi des études artistiques (Arts Appliqués).

Ils travaillent en indépendants, associés à un cabinet d’architecture intérieure ou en boutique.

 

Un métier qui nécessite des compétences techniques, artistiques et commerciales...

- Apporter des conseils et des solutions pour l’aménagement intérieur, respecter les goûts de la clientèle. 
- Agir sur "l’enveloppe" des pièces : mobilier, couleurs, meubles, luminaires, accessoires… 
- Mener une veille sur les tendances en permanence. 
- Savoir dessiner, faire des plans  sur ordinateur (dessins 2D et 3D, DAO). 
- Savoir suivre un chantier et gérer les artisans (menuisier, peintre, tapissier…) 
- Savoir prospecter, entretenir son réseau, gérer et administrer son activité. 
- Avoir une excellente connaissance de l’histoire de l’art, de l’ameublement et de l’habitat, des règles esthétiques, et du design. 
- Avoir des connaissances techniques en agencement (déplacer l’éclairage, aménager des espaces confinés…) 

Quelques chiffres :

13,4 milliards d’euros = CA du secteur de l’équipement de la maison, dont fait partie la décoration d’intérieur. Il rassemble 588 entreprises et emploie 76000 personnes. (sources SESSI 2007)