Blog

Les 10 questions les plus fréquentes en entretien d’embauche

Voici les questions auxquelles nous vous invitons à bien vous préparer avant un entretien d’embauche.

1. Parlez-nous de vous ?

Il est évident que le recruteur va chercher à mieux vous connaître pour cerner aussi et avant tout votre personnalité. Cela va passer, entre autre, par votre manière de résumer votre parcours. A vous de faire preuve de précision dans la description de votre parcours scolaire et professionnel. Restez factuel et concis, ne rentrez pas dans les détails cela n’est pas nécessaire. Soyez prêt cependant à répondre à des questions plus détaillées de la part du recruteur sur une de vos missions en entreprise.

2. Pourquoi choisir notre entreprise ?

Attention, cette question cherche avant tout à vérifier que vous avez pris le temps de vous renseigner sur l’entreprise : site internet, réseaux sociaux, chiffres clés, principaux concurrents et secteur d’activité. N’oubliez pas également de vous renseigner sur la personne qui va vous recevoir en entretien.  

3. Pourquoi devrions-nous retenir votre candidature ?

C’est une question importante alors prenez le temps d’y réfléchir. Qu’est-ce qui vous différencie de vos concurrents, car à compétences techniques égales le recruteur va s’attacher à certaines de vos qualités humaines. Sachez mettre en avant vos compétences acquises qui pourrait venir valoriser votre candidature. Par exemple, si vous avez passé tous vos étés à travailler comme serveur, vous avez sûrement beaucoup appris sur le contact client, n’hésitez pas à le mettre en avant.

4. Qu’attendez-vous de ce poste ?

Si vous êtes à cet entretien, c’est que ce poste correspond à vos attentes. Mettez en avant votre expertise qui apportera à l’entreprise une réelle plus-value.

En revanche, ne prétendez pas révolutionner le poste ou les modes de fonctionnements déjà en place, cela pourrait être mal interprété.

5. Comment expliquez-vous cette longue période d’inactivité ?

Question délicate qui mérite réflexion en amont. En effet,  un recruteur trouvera très vite la brèche si il y en a une dans votre CV et en général il sera toujours curieux de connaître les raisons de votre période d’inactivité. Faites en sorte de valoriser cette période au mieux. Si vous avez voyagé mettez en avant tous ce que vous avez appris, peut-être en avez-vous profité pour faire une formation ou améliorer votre niveau linguistique… Qu’elle soit voulue ou non, cette période d’inactivité doit être valorisée positivement.

6. Quelles sont vos 3 plus grandes qualités ?

Cette question cherche surtout à évaluer votre prise de recul sur vous-même : êtes-vous doté d’un minimum de sens critique ? Soyez francs et sachez être fier de ce qui fait votre personnalité, tant en termes de qualités que de compétences, un recruteur vous choisira aussi pour votre intégrité.

7. Quels sont vos axes d’améliorations ?

Une manière plus délicate de vous demander après vos 3 qualités quels sont vos trois défauts. Les « trop perfectionniste » ou « trop rigoureux » les recruteurs n’y croient plus. En revanche sachez faire preuve d’humilité, nous sommes tous perfectibles et nous avons tous des défauts.  Quel que soit vos défauts, savoir en parler simplement et les reconnaître est une vraie qualité que les recruteurs analyseront et apprécieront.

8. Dans 5 ans, vous vous voyez où ?

Projet personnel ou projet professionnel peu importe, vous pouvez parler de ce qui vous anime. Les entreprises apprécient les gens ambitieux et fidèles, trouvez le juste milieu entre les deux pour que l’entreprise vous envisage comme un potentiel bon élément chez eux sans craindre de vous voir partir dans 2 ans pour de nouveaux projets.

9. Quelles sont vos prétentions salariales ?

Question redoutée de tous et pourtant souvent posée. Prenez le temps de consulter les grilles salariales existantes pour le poste auquel vous prétendez et essayez de rester réaliste dans votre proposition en fonction de cela. Attention à ne pas le surestimer et, à l’inverse, attention à ne pas le sous-estimer car vous et votre travail avez de la valeur.

Si vous occupez un poste pendant votre nouvelle recherche d’emploi, n’ayez pas peur de parler de votre salaire actuel et de le réévaluer en fonction des responsabilités supplémentaires que vous pourriez être amenés à avoir.

10. Avez-vous des questions ?

L’entretien d’embauche est avant tout un échange entre deux personnes qui vont être amenés à travailler ensemble. Les questions par conséquent devraient être posés naturellement au fil de l’entretien.  Cependant, si vous avez des questions en fin d’entretien, n’hésitez pas à les poser au recruteur. Il appréciera votre intérêt pour l’entreprise et l’univers dans lequel vous évoluerez.

N’oubliez pas d’apporter votre CV et votre lettre de motivation durant l’entretien.

Vous pouvez aussi réimprimez l’offre d’emploi afin de vous rappeler les lignes directives du poste.  Une prise de note au cours de l’entretien démontre votre écoute et votre intérêt.

 

Bon courage pour vos futurs entretiens.

Et nous restons à votre écoute pour un accompagnement personnalisé.

 

Amanda CLOUZEAU, Fondatrice et Dirigeante de Concepteur Vendeur

Retrouvez toutes nos offres d’emploi dans le secteur de l’Habitat sur www.concepteur-vendeur.fr

1515153206.l.entretien.d.embauche.png

Partager l'article